Dans les Rêves

Création 2022                 

Rue

Spectacle VISUEL de MARIONNETTES et JONGLAGE

Intimiste - Tout public, recommandé à partir de 6 ans

Photos : Istok Markoja

« Dans mes rêves, il sonne toujours trois heures.

Il n'y a pas de couleurs, tout est en Noir et Blanc.

Mon atelier est très petit, mais on peut tous rentrer, si vous le souhaitez.

Depuis l'enfance je rêve de ce jongleur mi-homme, mi-étoile filante. Il jongle avec les planètes et les aiguilles du temps.

Le temps dont il se moque et qu'il arrête. Venez découvrir les étranges créatures qui occupent mes nuits. »

 

Un artiste nous invite dans son atelier où tout est en noir et blanc. Un de ses cadres prend possession de son corps et réveille toutes les œuvres.

Une bataille intérieure se joue entre le peintre et ses créatures, elles nous entraînent dans un univers loufoque et fantastique. Qui aura le dernier mot ?

 

Un spectacle inspiré de certaines gravures de l'artiste Odilon Redon. Redon s’est consacré presque toute sa vie au noir et blanc, avant sa mort il ne peint plus qu’en couleur. 

 

Note d’intention :

« Ce projet naît à la suite d’une exposition que j’ai visité à Paris et d’un livre qui s’intitule Fantastique, l’estampe visionnaire de Goya à Redon grâce auxquels je découvre une partie de l’œuvre d’Odilon Redon. Je suis alors fasciné par les créatures de ses gravures en noir en blanc. J’étais déjà passionné par Le sommeil de la raison engendre des monstres de Goya. L’univers fantastique que dégage les créatures de Redon me semble une parfaite inspiration pour créer des marionnettes.

A ce moment je ressens le besoin de créer un spectacle de rue, léger, adaptable à différents lieux. Une création visuelle que je pourrais jouer à travers le monde. J’ai aussi envie d’allier dans ce spectacle la marionnette, le masque et le jonglage, disciplines que je pratique depuis plusieurs années. J’ai commencé les arts scéniques dans la rue et j’ai besoin d’y retourner souvent pour être proche du public avec ou sans cadre.

Je crée d’abord plusieurs personnages inspirés de deux séries de Redon : « Dans le rêve » et « A Edgar Poe ». Je fabrique un charriot sur lequel je les installerais comme une installation plastique qui pourrait déambuler.

Le personnage de l’artiste et du peintre s’impose à moi, je ne représente pas directement Redon sinon son obsession pour le noir et blanc. Je me documente sur son histoire et son parcours et j’apprends qu’à la fin de sa vie, il ne peindra plus qu’en couleur. J’ai envie de raconter son obsession et ce moment de bascule à la couleur. Je m’invente alors comment et où sera-t-il allait pour puiser ce désir de couleurs.

A quoi a-t-il été confronté pour changer drastiquement de direction ?

J’ai envie de partager cette sensation qu’une création et une façon de créer peux nous obséder et nous emmener dans des univers totalement fous, desquels il est parfois difficile de sortir ou de se dissocier.

Pour cette création j’ai fabriqué des massues en bois pour représenter les pinceaux de l’artiste avec lesquels un personnage loufoque, drôle et envahissant, jongle. Je souhaitais que le jonglage s’inscrive dans la logique dramaturgique du spectacle.

En 2022 je fais appel à Davel Punte Hoces comme regard extérieur pour travailler principalement les personnages du peintre et le personnage du masque qui donne vie aux créatures, le tout sur un ton burlesque. »

Daniel Blander

 

Spectacle VISUEL de MARIONNETTES et JONGLAGE

Tout public

Rue

Durée : 40 min

Espace scénique : 4 x 3,50 m

 

Techniques utilisées : Marionnettes de manipulation directe, marionnettes sur table, masque, jonglage (balles et massues).

 

De et par : Daniel Blander 

Musique originale : Célyne Baudino

Mise en scène : Elsa Gire Péchayre 

Regard extérieur, jeu d'acteur : Davel Puente Hoces