DéRaciNés 

Création 2019/2021 

Spectacle VISUEL de MARIONNETTES sur table et ombres

Tout public conseillé à partir de 11 ans.

Salles équipées

Durée : 46 min

 

Sortie internationale : 29 Octobre 2021, Festival Pendientes de un Hilo, Madrid, ES

Sortie en France : Saison 2022/2023 : En recherche de lieux de diffusion.

 

NOUS SOMMES A LA RECHERCHE DE

LIEUX DE DIFFUSION

en France pour la saison 2022/2023

En Europe : Mars 2022

 

Nous cherchons un.e chargé.e de diffusion pour cette création.

 

Résumé :

 

“Je déteste mes longs cheveux noirs.

Je déteste cette ville et ce quartier.

Sous ma peau palpite un arbre, je ne sais pas d’où il vient.

Je ne sais pas d’où je viens.

Suspendu entre deux mondes au-dessus de la ville, je cherche une issue.”

 

Yuma, un adolescent d’origine Innu (un peuple autochtone du Canada), se sent tiraillé entre ses racines enfouies sous le passé et le monde dans lequel il vit. Un jour il se rend compte qu’il n’est pas seul. Sa voisine Yara, qui vient de l’Amazonie Péruvienne, lui raconte son histoire, celle qu’elle tisse dans les tissus qu’elle vend au marché.

 

Un spectacle qui nous dévoile une des nombreuses conséquences des déracinements des peuples autochtones : la perte d’identité et de repères.

 

Nous avons choisi de raconter le drame du déracinement des peuples autochtones depuis les émotions et les sensations d’un adolescent qui a été coupé de ses racines dès sa naissance. Un jeune pour qui il est très dur de se projeter car il n’a rien, ni personne à qui se rattacher. Un adolescent qui a été obligé d’oublier et d’ignorer sa culture qui pourtant vit encore sous sa peau. Chaque année, dans le monde, de nombreux jeunes autochtones se suicident ou se laissent sombrer dans l’alcool et les drogues. 

L'équipe artistique :
Marionnettistes : Daniel Blander, Elsa Gire Péchayre, Tamar Rojas

Construction des marionnettes et des décors : Daniel Blander
Composition et musique originale : Célyne Baudino

Dessins des silhouettes d'ombres et de l'affiche : Damian Gonzalez

Voix off : en langue M'Bya Guarani Marshall Paredez, en Espagnol Rosario Sanchez Almada, en Français Simon Vérité et Célyne Baudino. 

Création lumière : Daniel Blander et Simon Vérité

Adaptation libre des textes de Lola Péchayre et du livre "Somos Uno" de Survival
Mise en scène, dramaturgie et direction : Elsa Gire Péchayre
 

Production : Cie Alas Negras

Coproductions :  Fabrique Mimont (06), Scène 55 (06), Carcassonne Agglo et Le Chai de Capendu (11), Le Conseil départemental de la Lozère (48), Centre Culturel les Abattoirs de Rioms (63), l'Usinotopie (31), Festival Pendientes de un Hilo et la Tartana Teatro (ES), Ville de Billom (63), Ciné-Théâtre de St Chély (48).

Soutiens : Le Théâtre dans les Vignes (11), Le Cyam (77), la Comcom des Avants Monts (34), Mairie de St Pons de Thomières (34), Association La Poudre d'Escampette (34),  Topic (Tolosa, Pays Basque),  La Factory (84), Isle80 (84), Tortill'Art (81), La Forge (48). 

 

 Mécénats privés

Photos du processus de création

Origine du projet :

 

Dans le monde, les peuples autochtones* sont déracinés des terres qui les abritent et dont ils prennent soin depuis plusieurs générations. Ces terres convoitées sont exploitées et ce sont des familles entières qui sont contraintes de vivre dans des conditions qu’ils n’ont pas choisis. Ce sont des minorités ignorées et leur droit sont bafouées. Cette situation continue aujourd’hui.

 

Les artistes de la compagnie Alas Negras sont sensibles à ces problématiques car ils ont grandi, ou ont vécu en Amérique Latine, où les conflits politiques et identitaires dût au déracinement des peuples autochtones est très présent. Malheureusement ces injustices ne se limitent pas au territoire de l’Amérique latine, il est présent sur tous les continents et tous les gouvernements sont concernés par ce débat peu abordé.

Ce spectacle naît du besoin de rendre visible ces histoires, de susciter la curiosité et le débat autour de ce thème. Afin d'apporter notre grain de sable pour soutenir les luttes et les droits de ces peuples.

 

Qui sont ces personnes ? Qu'est-ce-qui les traversent ? Que portent-ils en eux ?

 

 

*”Peuples autochtones” est un terme ample qui englobe de nombreuses populations, toutes différentes. Les peuples autochtones vivent sur des territoires, ancestraux et sacrés pour eux, avant n'importe quel type de colonisation, ils possèdent une culture et une organisation particulière (langue, rites, mythes, coutumes…). Ils sont soumis depuis des siècles par les gouvernements et les populations dominantes. Cela provoque des déplacements de populations forcés en zones urbaines et rurales.

 

Bibliographie pour en savoir plus sur ce sujet :

Eduardo Galeano, "Les veines ouvertes de l’Amérique Latine"

Emmanuelle Walter, "Sœurs volées, Enquêtes sur un féminicide au Canada"

Sous la direction de Natacha Gagné et Laurent Jérôme, "Jeunesses autochtones, Affirmation, innovation et résistance dans les mondes contemporains"

Sous la direction de Jean-Claude Fritz (...) " La nouvelle question indigene, Peuples autochtone et ordre mondial"

Miquel Dewever-plane, "D'une rive à l'autre"

John G.Neihard, "Alce negro habla, Historia de un Sioux"

 

Liens Internet :

https://www.survivalinternational.fr/

https://femmesautochtones.com


Prochaines étapes de travail :

Sortie de résidence :

- le 16/09/2021 à 18h30, à la Maison du Parc de la Vallée, Luz st Sauveur (65)

 - (pros uniquement) le 15/11/2021 à 15h30, au Quartz à St Chély d'Apcher (48)

 

Représentations 2021 :

29 Octobre, Festival Pendientes de un Hilo, Madrid (ES)

24 Novembre à 22h, Festival Titirijai, TOPIC, Tolosa (ES)


Appel au don, collecte pour le spectacle


Télécharger
Mise à jour, Septembre 21
DÉRACINÉS.pdf
Document Adobe Acrobat 1.1 MB
Télécharger
Mise à jour Janvier 21
Dossier d'ateliers Déracinés 1120.pdf
Document Adobe Acrobat 59.2 KB
Télécharger
DÉRACINÉS.esp.pdf
Document Adobe Acrobat 1.2 MB
Télécharger
Mediación cultural alrededor del espectá
Document Adobe Acrobat 44.2 KB
Télécharger
Translated Preė dossier DeėRaciNeės 1120
Document Adobe Acrobat 905.6 KB